Organiser un séminaire dans un parc de loisirs

Un séminaire, ou une convention est un outil de management bénéfique à l’entreprise et à ses ressources humaines. Selon son public visé (direction, salariés), son envergure (10 ou 300 participants) et la nature qu’on souhaite lui attribuer, il se déroulera sur une ou plusieurs journées dans un lieu inhabituel (hors contexte de travail). à l’étranger, dans un lieu touristique ou culturel, dans une station balnéaire ou de ski, dans un parc de loisirs, un séminaire peut s’organiser à peu près partout du moment qu’il répond au besoin de l’entreprise et de son programme défini.

La fonction première d’un séminaire est de réunir l’ensemble des collaborateurs dans une ambiance singulière de travail pour annoncer les résultats annuels, fixer de nouveaux objectifs, ou bien remercier les équipes pour leur contribution à la réussite de l’entreprise. Aujourd’hui, le séminaire prend une forme plus ludique pour stimuler les acteurs de l’entreprise. C’est pour cette raison qu’on ponctue le programme par des activités de loisirs qui créeront une synergie autour d’expériences communes. Les sports extrêmes, voyages exotiques, rallyes, accrobranches… sont autant de solutions qui enrichiront le « séjour ». Le lieu, les activités et équipements sont donc les trois piliers d’un séminaire réussi.

Prenons l’exemple du parc de loisirs dont les infrastructures et équipements peuvent être handicapantes si celles-ci n’ont pas été appréhendées. Le site devra avoir sur place ou à proximité une zone de travail (auditorium, table ronde, tables type réfectoire). Il faudra également vérifier qu’il dispose des équipements nécessaires ou qu’il est possible d’en installer : électricité, quantité suffisante de places assises, sono, écran, vidéoprojecteur, micro, scène, wifi, zone courte, sanitaire, accessibilité au bus et livraison…).

L’attention de l’auditoire sera supérieure durant la matinée. Si vous prévoyez de réaliser une formation, d’effectuer un discours, de faire une présentation power point ou de faire des ateliers de travail, il est préférable de les réaliser le matin. Sans oublier le petit-déjeuner le matin et la pause déjeuner du midi en fessant venir un traiteur ou en profitant des infrastructures sur place (barbecue, plancha, snacks…).

L’après-midi, plutôt que de faire un quartier libre sur les différentes activités disponibles, organiser un tournoi, une olympiade ou une sorte de « Koh Lanta ». Cela vous permettra de davantage alimenter l’esprit d’équipe et de prévoir une récompense pour les groupes les plus performants (sans oublier une récompense pour les participants). Certains parc de loisirs proposent des cadeaux personnalisés (diplômes, t-shirts ou autre).

Si le parc de loisirs n’est pas trop grand, vous pouvez également le privatiser et si vous le faites en dehors des horaires d’ouverture il devrait y avoir qu’un faible surcoût. Cela vous permettra de faire venir des intervenants extérieurs, de mettre en place un service traiteur ou encore de personnaliser le parc à votre identité d’entreprise (PLV, banderole, musique…).

 

L.M.